Passer au contenu principal
Archives citoyennes du Plateau-Mont-Royal

Église de l’Ascension - Son histoire

De l’église anglicane de l’Ascension…
à la bibliothèque Mordecai-Richler

Entrée de la bibliothèque Mordecai-Richler

Façade de la bibliothèque Mordecai-Richler.
Photo © Jean Terroux, 2021.

Son histoire

Les archives de Kevin Cohalan témoignent de ses actions et interventions et celles de nombreux intervenants afin de concrétiser l'achat de l'église anglicane de l'Ascension par la Ville de Montréal dans le but de relocaliser la bibliothèque du Mile End. En 1988, les autorités de l'église avaient reçu une proposition d'un promoteur privé pour acheter le temple mais préféraient cependant une vocation communautaire à l’édifice.

Les archives comprennent notamment de la documentation historique sur l'église, de la correspondance et autres documents concernant les démarches du Comité des citoyens du Mile End pour l'achat de l'église par la Ville de Montréal, la transformation de l’édifice en bibliothèque et des coupures de presse.

Église de l’Ascension avant 1910

Église de l'Ascension avant 1910.
Archives du Diocèse anglican de Montréal.

L'église et la paroisse

  • 1894 : The Outremont Mission : première célébration dans un petit local à l’hôtel de Ville d’Outremont.
  • 1898 : Consécration d’une première église construite à Outremont.
  • 1904 : Vente de la première église anglicane devenue trop petite à la paroisse catholique Saint-Viateur d’Outremont.
  • 1904-1905 : Pose de la pierre angulaire et construction de la nouvelle église sur l’avenue du Parc - style néogothique, plans de l’architecte Howard Colton Stone.
  • 1910-1911 : agrandissement de l’église.
  • 1920 : Dédicace du vitrail commémoratif de la paix en reconnaissance aux soldats de la paroisse morts durant la guerre 1914-1918.
  • 1988 : Église mise en vente.
  • 12 mai 1991 : Dernier office à l’église et cérémonie de désacralisation de l’église; annonce que la paroisse sera fusionnée avec l’église Saint Cuthbert dans l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie.